La vie sans Diarra

Equipe de France de Football - Prolongations

On le sait depuis samedi, Lassana Diarra ne sera pas du voyage en Afrique du Sud du fait d’une maladie chronique et héréditaire : le joueur a besoin de repos et ne sera donc pas remis à temps pour disputer la compétition.

 

Lassana Diarra en conférence de presse : une image que l'on ne reverra pas pendant la Coupe du Monde. (Photo L'Equipe)

On aime ou on n’aime pas. Toujours est-il que Lassana Diarra, milieu défensif du Real Madrid (puis du banc du Real Madrid en fin de saison), commençait à faire partie des meubles chez les Bleus : 27 sélections sur les 3 dernières années (38 matchs au total), dont 22 comme titulaire. Pièce maîtresse associée à Jérémy Toulalan au milieu de terrain du 4-2-3-1 made in Domenech, Lassana Diarra ne sera pas au Mondial dans un mois, puisqu’il a dû laisser ses coéquipiers ce weekend. Il faut dire qu’on le voyait venir gros comme un camion au milieu d’une départementale : alors qu’on nous annonçait que le joueur a priori le moins en forme était Gallas, celui-ci participait à tous les entrainements, là où le Madrilène était à chaque fois absent, dérangé par de douloureux maux d’estomac. Au final, comme avant chaque événement majeur ou presque, le groupe perd un joueur, ainsi en a décidé le destin, et il doit y en avoir un qui doit être content : Djibril Cissé, qui d’habitude est celui qui attire la poisse.

Avec le départ de Lass, l’équipe de France se retrouve donc avec un titulaire en puissance en moins, et surtout, le groupe présent à Tignes vient de passer de « 23+1 » à « 23 dont Gallas », au sujet duquel tout le monde s’accorde à dire qu’il sera prêt et qu’il partira avec tout le monde. La réponse à cette interrogation risque de venir rapidement : les Bleus affrontent le Costa-Rica dans un vrai grand match de préparation pour la Coupe du Monde (pourquoi pas Saint-Marin non plus), mercredi à Lens et si Gallas tient le choc, il y aura fort à parier qu’il sera du voyage (en même temps est-ce que tenir son rang contre le Costa-Rica vaut la même chose que tenir son rang contre l’Argentine, telle est la question). Du coup, si Gallas part, le groupe comptera seulement 3 défenseurs centraux (dont Abidal, suivez mon regard) et seulement 2,5 milieux défensifs (Toulalan, Diarra, et Diaby, au profil plutôt relayeur), et on voit du coup mal comment Domenech pourrait placer à un moment ou un autre Toulalan en défense centrale, tant Diarra et Diaby sont des seconds choix à ses yeux. En revanche si Gallas reste, plus de problèmes en défense (au moins numériquement), mais il faudra alors revoir le schéma tactique au milieu de terrain, puisqu’il n’y aura plus que 2 véritables numéros 6…

Le schéma de jeu, tout le monde jusqu’ici pensait que Domenech n’allait pas le changer, et rester fidèle à son 4-2-3-1, mais là rien ne va plus, il faut faire nos jeux. Tout joue aujourd’hui en faveur d’une légère refonte de ce système, notamment vers ce qu’a utilisé, développé et mis en valeur Mourinho et qui s’est désormais répandu à tout le football européen : le 4-3-3 évolutif. Le principe est simple, il s’agit d’un 4-3-3 à l’ancienne, avec un milieu en triangle ou en triangle inversé (1 ou 2 milieux « défensifs »), qui peut facilement se transformer en 4-2-3-1 lorsque le joueur du triangle le plus offensif se positionne en soutien du numéro 9. Classique. Le constat est simple : les Bleus n’ont que deux milieux défensifs purs (Toulalan et Diarra), un numéro 10 émoussé (Gourcuff) et un certain nombre de querelles positionnement (Ribéry, Henry). Bref, un peu de changement s’impose. Du coup, le sélectionneur prépare à l’entraînement l’équipe suivante :

Lloris

Sagna – Gallas – Abidal – Evra

Gourcuff – Toulalan – Malouda

Gignac – Henry – Ribéry

Pourquoi pas… Le positionnement de Gourcuff me choque, pour la simple et bonne raison qu’il a, à mon avis, dans ce schéma, un rôle de relayeur, que je ne le pense pas capable d’assumer. Ceci n’est qu’une simple déduction venue du fait que Malouda est aligné au milieu de terrain et non sur l’aile gauche ; je vois mal Malouda rester en position de numéro 8 pendant que Gourcuff joue numéro 10 sur les phases offensives, cela serait (encore une fois) un beau cadeau empoisonné que l’on ferait au joueur de Chelsea. En outre, la présence de Ribéry sur le flanc gauche m’incite à penser que Malouda se positionnera à gauche en phase offensive, et le Munichois se replacera légèrement dans l’axe, comme Zidane le faisait par le passé. On obtiendrait la composition suivante :

Lloris

Sagna – Gallas – Abidal – Evra

Gourcuff – Toulalan

Gignac – Ribéry – Malouda

Henry

Quelques remarques. On a souvent reproché à Domenech d’associer deux milieux purement défensifs (Diarra et Toulalan par exemple) ; il change enfin ses idées (et ne dit-on pas que seuls les imbéciles ne changent pas d’avis). Par contre comme dit plus haut, le positionnement de Gourcuff me parait discutable, notamment du fait de sa condition physique, du fait qu’il a du mal à distribuer de bons ballons après un effort conséquent et qu’il ne me semble pas qu’il ait une âme de récupérateur, mais je suis prêt à payer pour voir. Dans ce registre par contre, Diaby serait une alternative crédible vu que Patrick Vieira, le roi déchu du poste, n’est pas là. Ensuite Gignac à droite, pourquoi pas. Je ne suis vraiment pas certain qu’il soit meilleur qu’Anelka à ce poste (ou même que Govou, même si là je compare des choux et des carottes), mais je crois qu’il bénéficie de deux choses : son état d’esprit (si vraiment l’association Anelka-Gourcuff est impossible alors pourquoi pas Gignac) et son physique, qui lui permettent de mettre la pression sur les défenseurs centraux lorsque le ballon n’est pas de son côté. En revanche, le côté droit me semble faible : défensivement Gignac-Gourcuff ce n’est pas spécialement ça (et Sagna n’est pas toujours irréprochable) tandis qu’offensivement, aucun de ces joueurs n’a d’expérience du « débordement ». Enfin, Henry en pointe devant, à voir, s’il est bien préparé pourquoi pas, et il est en tout cas mieux là qu’à gauche (Anelka est là encore le grand perdant, son habitude à venir chercher les ballons bas lui aura aussi joué des tours).

Pour terminer, une chose est certaine, l’absence de Lassana Diarra va forcer le staff de l’équipe de France à se poser des questions, et sous réserve qu’ils se posent les bonnes et qu’ils y apportent des solutions crédibles, on pourrait assister à du changement dans le fond de jeu des Bleus. Peut-être est-ce un peu tard ? En tout cas si ce n’est pas ça, c’est peut-être l’esprit de groupe qui est en train de naitre (dixit les joueurs) qui nous fera gagner des matchs, si tant est qu’être potes aide à bien jouer au football…

Alex.

Publicités

3 Responses to “La vie sans Diarra”


  1. 1 Félix mai 24, 2010 à 7:27

    Je commence à avoir un étonnant optimisme, aussi fort que le pessimisme qui m’habite depuis pas mal de temps.

    La question de l’état physique de Gourcuff se pose en effet d’autant plus pour jouer à un poste de relayeur, je demande vraiment à voir, même si ça m’enthousiasme plus qu’un énième duo de récupérateurs. Si Cheyrou avait continué son gros début de saison, il aurait en tout cas été un candidat, dans ce qu’on a, Diaby semble la meilleure option.

    Je crois en revanche beaucoup plus en Malouda à ce poste, dont la puissance physique peut apporter beaucoup. Puis je n’ai jamais été fan de Malouda en ailier, où il est plus milieu qu’attaquant dans un 4-3-3, et nous rend inoffensif. Puis comme tu le dis il permettra à Ribéry de repiquer dans l’axe en phase offensive.

    Pour Gignac à droite, bof en effet. Il a joué à ce poste à Toulouse un an, pour une cata totale. Sa qualité de débordement est encore à prouver, je vois donc au choix plus un Govou ou un Valbuena (en fonction de ce qu’il montrera).

    En tout cas, je suis content de voir ce genre de changements que je n’attendais plus.


  1. 1 Et 23 qui font… 23 ! « Prolongations… Rétrolien sur mai 24, 2010 à 9:06
  2. 2 France – Costa Rica : L’analyse « Prolongations… Rétrolien sur juin 1, 2010 à 5:47

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à Prolongations et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 3 autres abonnés

Les derniers tweets

Prolongations, les archives


%d blogueurs aiment cette page :