Tunisie – France : Les notes

Equipe de France de Football - Prolongations

De retour d’un weekend sans internet (oui, il y a des endroits où il n’y a pas internet), j’ai profité de ma soirée pour revoir le France – Tunisie de dimanche, préparation à la Coupe du Monde 2010. Avec un petit peu de retard, voici donc mes notes des joueurs.

 

Comme face au Costa Rica, Nicolas Anelka a multiplié les décrochages dans jamais être décisif devant. (Photo Reuters)

Lloris (5) : Comment lui mettre plus ? Mis à contribution sur le coup d’envoi, il prend un but sur lequel il ne peut pas faire grand-chose, abandonné par sa défense centrale (Gallas n’attaque pas Ben Khalfallah et Abidal laisse Jemaa seul). Il n’a ensuite rien eu à faire ou presque. Pas grand-chose à retenir de sa prestation au final…

Sagna (4,5) : En progrès par rapport à la semaine passée, on l’a vu beaucoup plus offensif sur son côté droit, certainement grâce à Gourcuff, qui a beaucoup plus joué avec lui qu’à Bollaert. Il a débordé, provoqué et centré (souvent mal, c’est une habitude chez lui), à des années lumières de sa prestation de mercredi dernier, sans pour autant être vraiment dangereux. En revanche, il a totalement disparu à l’heure de jeu et l’on aurait alors aimé voir Reveillère (plutôt que Clichy qui remplaçait un Evra encore fringant).

Gallas (5) : Un match correct sans plus. Heureusement que son but vient compenser sa prestation quelconque, voire mauvaise par instant, comme sur le but tunisien par exemple où il n’intervient pas. Offensivement en revanche, on l’a souvent vu trainer aux 5,5m sur les coups de pieds arrêtés… Il semble sur la bonne voie, notamment physiquement. Remplacé par Squillaci (63ème), qui n’aura pas perdu un duel et qui se pose comme un alternative sérieuse en défense centrale, à condition de décaler Gallas sur la gauche…

Abidal (3): Mis en difficulté dès le coup d’envoi, il a souffert face à Ben Khalfallah qui l’a enrhumé plus d’une fois, notamment sur l’énorme occasion du 2-0, où il lève bêtement le bras (8ème). A la rue dans le jeu aérien et dans la relance, mot dont il ne connait pas le sens (toutes ses passes sont pour Lloris), il a failli faire une passe décisive à Jemaa. Remplacé par Planus (45ème, 3), dont la lenteur est incroyable : lui aussi totalement dépassé par Jemaa et Ben Khalfallah, il a été mis en danger à chaque fois qu’un Tunisien s’est retrouvé face à lui. Sa capacité de relance, mise en avant comme étant son point fort, laisse à désirer : quand il ne se contente pas d’une passe latérale de 5m, il se fait intercepter. En bref, pas au niveau.

Evra (5,5) : Comme lors du match face au Costa Rica, pas grand-chose à dire sur la performance du nouveau capitaine des Bleus : présent offensivement, il a fait le boulot défensivement. Son entente avec Ribéry et Malouda est un vrai plus pour l’équipe de France, tout comme le fait qu’il vient d’aligner deux performances de bon niveau sous le maillot Bleu, comme si le brassard le mettait enfin en confiance. De bon augure… Remplacé par Clichy (63ème), dont on se demande encore pourquoi il est entré tant il a été transparent.

Gourcuff  (6,5): Bien en place dans le 4-3-3, il faut en premier lieu souligner son activité à la récupération, domaine dans lequel il a été très bon. Jouant plus avec Sagna, des décalages se sont créés côté droit, et le meneur de jeu des Bleus a alors pu frapper aux buts (30ème, 57ème). Mobile sur le terrain et volontaire, il est passeur décisif sur le but de Gallas, qui n’est pas sans rappeler celui de Henry face au Brésil en 2006. Remplacé par Diaby (63ème), qui apporte un vrai plus dans le jeu, notamment par sa capacité technique à éliminer son vis-à-vis. Plein d’allant, il commet encore quelques erreurs mais sans gravité.

Toulalan (4,5) : La première mi-temps a été difficile pour lui, et on l’a bizarrement vu plus souvent sur des dribbles ou des actions offensives (2ème, 33ème) que sur des récupérations de balles. S’il s’est un peu cherché, notamment dans sa relation avec Gourcuff, il a fini par revenir dans le match pour signer une performance là encore quelconque, pour un joueur qui nous a souvent habitués à mieux.

Malouda (6) : Comme Sagna, il s’est un peu éteint après l’heure de jeu, alors que sa performance était de bonne facture : il combinait bien avec Ribéry, frappait au but (74ème) ou tirait de bons coups de pieds arrêtés (24ème, 33ème, 60ème). Un peu perdu au milieu de ces 7 changements, il a fait ce qu’il a pu, dans une fin de match qui, de toute façon, a été d’un faible niveau…

Govou (4) : Ce joueur est une énigme… Comme face au Costa Rica, sa première mi-temps n’est pas si mauvaise, avec notamment de bonnes frappes de balles (20ème, 25ème), une tête trop décroisée (32ème) et de bonnes combinaisons avec Sagna. Govou, c’est 3 des 12 tirs des Bleus et pratiquement aucune perte de balle… En revanche, il a totalement disparu en deuxième période, multipliant les pertes de balles et les mauvais choix. Remplacé par Cissé (74ème), qui s’est donc retrouvé à droite dans une position qui n’est pas vraiment la sienne. Malgré beaucoup de bonne volonté ce positionnement n’a pas été un cadeau pour son retour en bleu, même s’il a réussi à se créer un quart d’occasion sur une passe de Diaby (84ème).

Anelka (3) : Une seule question vient à l’esprit : jusqu’à quand ? Jusqu’à quand Raymond Domenech va-t-il faire jouer Anelka numéro 9 alors même que la planète entière voit bien que ce n’est pas son poste ? Anelka ce soir c’est 0 tir (je ne compte pas celui contré dans ses pieds) et un nmobre incalculables de ballons qu’il est venu chercher à 40m des buts tunisiens voire même à 35m des buts de Lloris… Pour marquer un but après ça il faut être sacrément fort. Qu’on se le dise une bonne fois pour toute : aujourd’hui Anelka est un 9 et demi, pas un 9. Remplacé par Gignac (63ème), qui s’est beaucoup décalé sur la gauche. Il apporte indéniablement un plus lorsqu’il entre en jeu, mais il n’a pas réussi à se montrer décisif ce soir, si ce n’est sur un plan défensif en fin de match.

Ribéry (7) : Moins virevoltant que face aux Costariciens, il a néanmoins été encore très en vue ce soir, multipliant les dribbles, parfois au milieu de plusieurs joueurs tunisiens. S’il a plus souvent donné le ballon, il a parfois tenté de sauver le navire à lui tout seul, mais comment lui en vouloir, il est le seul joueur offensif vraiment dangereux… Remplacé par Henry (45ème, 4), dont la performance est assez quelconque. Positionné à gauche il a essayé de combiner sans trop de réussite, avant de pouvoir se replacer occasionnellement dans l’axe après l’entrée de Gignac, sans plus de résultats…

Côté Tunisie, les pensionnaires de la Ligue 1 se sont illustrés : Ben Khalfallah (Valenciennes) et Jemaa (Lens) en ont fait voir de toutes les couleurs à nos défenseurs et sont même les principaux acteurs du but de leur équipe. Ils auraient même pu doubler la mise deux minutes plus tard, c’est dire… Mikari n’a pas été mauvais non plus, tout comme le reste de la défense, si ce n’est peut-être Ifa, qui a souffert face à Ribéry… Le gardien, Mathlouthi, n’a pas été exceptionnel, nous gratifiant d’un magnifique contrôle-de-la-semelle-qui-sort-en-corner ; son remplaçant, Kasraoui, n’a pas été meilleur, à l’inverse du jeune prodige Darrigi, un génération 87 tunisien bourré de talent et qu’il faudra suivre avec attention dans le futur…

A très vite pour l’analyse !

Alex.

Publicités

1 Response to “Tunisie – France : Les notes”


  1. 1 Félix juin 1, 2010 à 2:43

    On est globalement d’accord, si ce n’est que je suis plus sévère (mais j’ai écrit tout de suite après le match, avec l’énervement).

    Si je reconnais que Malouda n’a pas été nul, il ne m’a pas impressionné, et je considère qu’il prend la place de Diaby, rare joueur enthousiasmant.

    Pour Ribéry, beaucoup d’activités, mais peu de résultats malheureusement. On dit qu’il est très personnel, a-t-il le choix vu l’écart entre les lignes? Je ne sais pas. Ferait-il beaucoup mieux dans une vraie équipe? Probablement.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à Prolongations et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 3 autres abonnés

Les derniers tweets

Articles les plus consultés

Prolongations, les archives


%d blogueurs aiment cette page :