L’Allemagne décroche la troisième place et pourra dire merci à Muslera

Coupe du Monde - Prolongations

Les Allemands se sont imposés 3 buts à 2 face à l’Uruguay dans la petite finale de la Coupe du Monde, remportant ainsi la même médaille de bronze qu’il y a 4 ans chez eux.

 

Mertesacker prend le dessus sur Suarez et ce sont les joueurs Allemands qui s'imposent. (Photo LePoint.fr)

 

Franchement, comme Paul le poulpe, je voyais cette petite finale pencher du côté de l’Allemagne assez facilement, d’une parce que je pensais les joueurs de la Mannschaft désireux de finir en beauté après la déception de l’élimination en demi-finale face à l’Espagne, mais aussi parce que je pensais sérieusement que les Uruguayens allaient accuser le coup, après toute une Coupe du Monde jouée avec pratiquement la même composition de départ à chaque match. Au final, il en a été autrement, et la partie a été beaucoup plus disputée que ce que je ne pouvais penser, et les Allemands n’auront dû leur succès qu’à leur 12ème homme, à savoir le gardien (si on peut encore appeler ça comme ça à ce niveau) uruguayen, Muslera. Honnêtement, ce joueur est un vrai problème. Pas pour le supporter/téléspectateur lambda, qui, grâce à lui, a pu voir 3 buts allemands, mais surtout pour le supporter uruguayen, qui, lui, a vue perdre son équipe 3-2 pratiquement entièrement par sa faute. Et que dire de ses 10 autres coéquipiers qui se sont arrachés sur le terrain…

Muslera ce soir, c’était le degré zéro du gardien de but. Pour moi, il est responsable de 2,67 des 3 buts allemands ; mon tiers de but en moins est sur le premier, puisque j’ai trouvé que la frappe de Schweinsteiger a légèrement changé de direction à 7-8m des buts (merci Jabulani) pour partir un peu plus vers sa gauche ce qui semble l’avoir trompé. OK, mais c’est vraiment pour lui trouver une excuse, parce qu’à la vue de son match, je pense vraiment qu’il ne l’aurait jamais mieux arrêté (enfin, on va dire repoussé)… Le second but est aussi pour lui : comment peut-on sortir aussi loin de ses buts sans prendre ses responsabilités et être sûr de soi à 100% comme il l’a fait ? Résultat, Jansen, insipide (pour ne pas dire nul) depuis le début du match, s’est trouvé tout heureux de marquer le but du 2-1, qui plus est sur un centre de Boateng, qui a démontré ce soir qu’il était aussi mauvais à droite qu’à gauche. Enfin, sur le troisième pion allemand, inscrit par Khedira, on se demande comment une équipe peut arriver en demi-finale de la Coupe du Monde avec un gardien dont la détente verticale maximale est de 30cm. Franchement, quand on regarde le but son plongeon est limite horizontal et sa main passe, au mieux, à 1m du ballon… Sans compter que juste avant que le milieu allemand ne saute pour mettre la tête, le ballon a été longuement cafouillé dans les 5,5m, ce qui aurait pu laisser le temps de sortir, ou au moins de se préparer.

Car hormis cela, dans un bon match de football, les Allemands n’ont guère été impressionnants ce soir, la faute certainement à une équipe grandement remaniée, avec les absences de Lahm, Podolski et Klöse, qui ne battra de fait pas le record de Ronaldo et ses 15 buts en Coupe du Monde. Avec Boateng au poste d’arrière droit, la Mannschaft a souffert sur ce côté, notamment du fait de Cavani, très en forme mais qui croque souvent trop le ballon pour être décisif. Avec Aogo de l’autre côté la défense a beaucoup pris l’eau, notamment face à la vivacité de Suarez. Enfin, Cacau n’a pas beaucoup apporté devant, si ce n’est en position de pivot, et surtout Jansen, pourtant auteur d’une bonne entrée en demi-finale, a été transparent. A l’inverse, Müller, dont c’était le retour, a tout donné, inscrivant le premier but du match et se montrant altruiste et décisif (Ribéry devrait en prendre de la graine) tout au long du match. Khedira et Özil ont eux aussi retrouvé de leur superbe face à la Celeste, même si le milieu offensif d’origine turque ne parvient vraiment pas à m’impressionner : je ne comprends pas que des clubs comme le FC Barcelone ou Manchester United soient prêts à payer 30M pour un joueur au talent indéniable mais trop intermittent…

Après le premier but, je me suis dit que les Allemands allaient facilement plier le match en trois coups les gros. Au lieu de ça, sur une récupération haute de Perez, auteur d’un très bon match, ce sont les Uruguayens qui vont revenir dans le match à la faveur d’un 3 contre 2 (Boateng était parti aux fraises) bien négocié par Suarez qui faisait intelligemment marquer Cavani pour la réduction du score. On est alors à la 27ème minute et les Allemands vont alors bien disparaître de la circulation, jusqu’à leur deuxième but offert, comme je l’ai dit plus haut, par Muslera. Dans leur chute, ils vont même voir Forlan donner l’avantage à son équipe d’une belle reprise écrasée aux 16,5m suite à un centre venu de la droite et un Aogo qui avait lancé une opération portes ouvertes (pratique pour les petits ponts) depuis le début de match. Malheureusement, Muslera, encore lui, va tuer dans l’œuf les efforts de son équipe et encaisser d’abord le but de Jansen puis un 3ème et dernier but à 7 minutes de la fin du temps réglementaire, anéantissant à lui tout seul le rêve de toute une équipe et de tout un peuple (tiens, comme Raymond). Malgré un ultime coup-franc sur la transversale de Forlan, pour moi le meilleur joueur du Mondial (il fait tout tout seul ou presque dans cette équipe, il joue 10 et 9 à la fois, pas facile), les Uruguayens ne reviendront pas, et ce sont donc les joueurs de Joachim Löw qui ont donc eu le droit à la médaille de bronze (ouais bof, tu parles d’une consolation).

Allez à demain pour peut-être la première erreur de Paul le poulpe et pour avoir peut-être un seul meilleur buteur dans ce Mondial (eh oui, ils sont 4 ex-aequo à 5 buts) !

Alex.

Publicités

0 Responses to “L’Allemagne décroche la troisième place et pourra dire merci à Muslera”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à Prolongations et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 3 autres abonnés

Les derniers tweets

Prolongations, les archives


%d blogueurs aiment cette page :