La Ligue 2 lance sa saison !

Ligue 2 - Prolongations

Petit retour sans prétention sur la première journée de Ligue 2 disputée (enfin, pas partout) vendredi soir sur les terrains de France et de Navarre.

 

Bertrand Laquait et Evian-Thonon-Gaillard ont démarré la saison de L2 par une victoire assez inattendue à Metz. (Photo Panoramic)

Aucune personne ne s’intéressant au foot français n’est sans savoir qu’hier soir (vendredi) se déroulait la première journée de Ligue 2. Face à l’impossibilité de regarder ou d’écouter un quelconque multiplexe, j’en ai été réduit à attendre sagement que les résultats veuillent bien s’afficher sur mon téléphone portable. 16 buts en 9 matchs, dont 7 pour le seul Tours-Sedan, qui aura au moins su régaler le public qui s’était déplacé au stade. Autant dire que la Ligue 2 a eu du mal à démarrer, et les 1-0, 0-0 et 1-1 étaient de sortie pour ce premier acte. Ceux qui ont le plus souffert sont indéniablement les « favoris », même si depuis la jurisprudence Arles-Avignon la saison passée, on sait bien que ce mot n’a plus de véritable sens. D’ailleurs hier soir, sans pousser trop loin la comparaison, Metz a perdu la face à domicile face à… Evian-Thonon-Gaillard ! Un nom composé, des vestiaires, un stade et un terrain d’entrainement dans 3 villes différentes, un club en provenance du National qui fait trembler une grosse écurie, il y a comme un air de déjà-vu, même si tout reste à faire du côté de la Savoie.

Alors évidemment, il ne s’agit là que de la première journée, mais Metz fait quand même une mauvaise opération, après sa défaite en Coupe de la Ligue contre Clermont (oui, il y a déjà eu un tour de Coupe de la Ligue dont personne n’a parlé) : quoi de mieux a priori pour entamer la saison que de commencer à domicile contre une équipe venue tout droit de la division inférieur ? Cette défaite m’a rappelé certaines choses. Tout d’abord l’ESTAC, Strasbourg ou encore Bastia récemment. Je me suis demandé si à trop végéter, et à trop tarder à prendre le train de l’ascension en Ligue 1, les Grenats n’allaient pas finir (et j’inclus Nantes dans mon raisonnement) par le payer d’un petit passage en National. D’ailleurs, comme les Alsaciens l’année d’avant (défaite face à Montpellier lors de l’ultime journée), les Mosellans ont pris un gros coup de bâton derrière la tête en fin de saison. J’arrête là, là encore, la comparaison. Car Metz peut aussi faire comme Montpellier justement, au bord du National il y a encore peu, notamment à cause d’un effectif qui avait eu du mal à se mettre au rythme L2, et qui a su rapidement rebondir sous l’impulsion de Roland Courbis, et retrouver la Ligue 1. C’est tout ce qu’on souhaite aux Messins. Enfin, en regardant Arles-Avignon en L1 et Metz qui perd (ou Strasbourg en National), j’ai repensé à Football Manager, en me disant que ce que je trouvais complètement farfelu à l’époque est en fait tout à fait plausible : une équipe qui commence en L1 peut finir en National 3 ans après, et inversement. Qui n’a jamais vu Cannes ou Louhans-Cuiseaux en première division quand Monaco ou Nice sombraient en National ?

Si Nantes affronte Le Mans lors de la traditionnelle affiche du lundi soir, les deux autres relégués de Ligue 1 entraient en lice hier soir. Grenoble a disposé du Havre sur un score tendance, 1-0, pendant que Boulogne avait plus de mal à se défaire du Clermont Foot Auvergne (1-1), alors qu’ils avaient ouvert le score sur pénalty par l’intermédiaire de leur capitaine Grégory Thil, blessé durant pratiquement toute la saison 2009-2010. Malheureusement, comme beaucoup d’équipes débarquées de L1, les fins de matchs s’avèrent être difficiles et les Boulonnais ont fini par céder… Dommage, faire le plein de confiance dès le premier match, et qui plus est à domicile, cela ne se refuse pas. Un qui a dû faire le plein de confiance c’est sans nul doute l’attaquant ivoirien de Tours Guie-Guie, Abraham de son prénom, arrivé cet été en provenance du Budapest Honved en Hongrie, et qui a inscrit ce soir un triplé. Son coéquipier Jin-Hung Song (aucun rapport avec Rigobert ou Alexandre vu que ce monsieur est Coréen), arrivé d’Australie et qui n’aura donc rien à lui envier niveau exotisme, aura lui inscrit le 3ème but des siens (et quel but !), contribuant ainsi à la spectaculaire victoire des locaux sur les visiteurs ardennais.

Dans les autres matchs, les Vannetais sont venus à bouts de l’ESTAC (de retour en Ligue après un petit passage à l’étage inférieur) sur un but de leur milieu offensif Frédéric Sammaritano en tout début de match, et Ajaccio a disposé d’un autre promu, le Nîmes Olympique, sur le même score de 1-0 grâce à l’expérimenté Richard Socrier. Reims et Laval se sont quant à eux séparés sur le score de 1-1 suite à l’égalisation des Mayennais par leur nouvelle recrue Anthony Losilla, arrivé cet été du Paris FC. Enfin, au bout de l’ennui (formule généralement consacrée en cas de 0-0, étant donné que le beau 0-0 reste excessivement rare, quand il n’est pas tout simplement inconcevable), Dijon et Angers ainsi que Châteauroux et Istres n’ont pu faire mieux que match nul et vierge, chose que vous aviez certainement devinée depuis le début de ma phrase ! Allez, la Ligue 2 est lancée, reste maintenant à prier pour plus de spectacle…

Alex.

PS : Non, je ne parlerai pas de la Ligue 2 en détail toutes les semaines, sinon je vais devoir passer ma vie « devant mon poste de télévision » comme chantait Goldman, mais je promets quelques lignes dans la mesure du possible et quand cela en vaudra le coup (c’est-à-dire quand je ne me serai pas ennuyé rien qu’en regardant les résultats sur Internet).

Publicités

0 Responses to “La Ligue 2 lance sa saison !”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à Prolongations et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 3 autres abonnés

Les derniers tweets

Articles les plus consultés

Prolongations, les archives


%d blogueurs aiment cette page :