Norvège – France : Les notes

Equipe de France de Football - Prolongations

Les Bleus affrontaient ce soir la Norvège à Oslo pour le premier match de Laurent Blanc à la tête de l’équipe de France. Voici les notes des acteurs de ce match, côté français, bien entendu!

 

Ben Arfa, auteur d'une bonne entrée, est l'unique buteur français de la soirée. (Photo LeParisien.fr)

Ruffier (4,5) : En temps normal j’adore ce joueur, mais ce soir, il a montré plus de défaillances qu’à l’accoutumée, notamment sur les ballons aériens. Evidemment, il prend deux buts, donc mettre la moyenne ne serait pas logique, d’autant plus que je le trouve en partie responsable sur le premier (avec Hoarau). En revanche son jeu au pied et ses réflexes font de lui un gardien intéressant.

Fanni (3) : Techniquement pas au niveau international, il n’a pas beaucoup apporté sur son côté droit. Il a d’ailleurs été pratiquement inexistant offensivement, peu aidé par un Moussa Sissoko dont ce n’est pas la vocation première. Défensivement on l’a aussi vu à la peine, notamment face à Riise et sur les appels dans le dos.

Rami (4,5) : Pas toujours très rassurant, notamment au marquage, il a quand même fait une partie honorable, avec des interventions souvent pas très catholiques mais relativement efficace. Si on l’a pas mal vu aux avant-postes (en particuliers sur les corners), son entente avec Méxès est en revanche douteuse.

Méxès (3) : On lui a donné sa chance, une nouvelle fois, et c’est encore un échec, il est temps d’arrêter. Imprécis dans le placement, hasardeux dans ses interventions, peu à l’aise à la relance (ce qui est quand même supposé être son point fort), pas vraiment convaincant en capitaine, il ne m’a pas du tout convaincu.

Cissokho (4) : Peu présent offensivement malgré quelques tentatives de montée (trop) rarement menées jusqu’à leur terme, Aly a été propre au niveau des tâches défensives, mais sans plus. Pas meilleur ni plus mauvais qu’Evra en temps normal. On aurait aimé voir Trémoulinas, histoire de…

M’Vila (8) : Et dire que ce joueur n’a que 19 ans ! Plein de maturité, son placement est juste, ses relances simples, son implication totale, ses interventions impeccables et il a su sans conteste hausser naturellement son niveau de jeu pour contenir à lui seul les milieux axiaux norvégiens. Il a certainement marqué des points ce soir, et on compte bien le revoir en septembre… Remplacé par Cabaye (74ème), que l’on n’aura peu (pas ?) vu, à part sur un centre en retrait de Ben Arfa et un ultime coup franc, trop mou, en toute fin de match.

Sissoko (4) : En dehors d’une vollée (cadrée) qui n’était pas sans rappeler celle de Zidane en finale de la Ligue des Champions face à Leverkusen (à la différence que Zizou avait marqué, lui), on ne l’a pratiquement pas vu au milieu de terrain, où il n’a rien apporté. Il a disparu de la circulation depuis plus de 6  mois, on se demande encore ce qu’il fait là… Remplacé par Diarra (45ème, 2) que j’ai rarement vu aussi mauvais. Pas dans le rythme, des interventions douteuses et surtout des passes et des contrôles défectueux, comme sur le second but norvégien.

Nasri (7) : Très à l’aise dans ce registre de meneur de jeu, on l’a beaucoup vu se déplacer de droite à gauche et de haut en bas afin d’apporter des solutions, à la fois en appui et en soutien. Son aisance technique ne fait aucun doute et a été d’une aide précieuse au bon comportement des Bleus sur les phases offensives notamment en première période. Il a un peu baissé le pied en seconde période lorsque les Bleus sont passés avec une seule pointe. Remplacé par Briand (79ème), transparent.

N’Zogbia (5) : On ne l’a pas trop vu, hormis sur un excellent centre qui a trouvé la tête de Rémy, seul au point de pénalty. En dehors de ça, des interventions propres mais un jeu très (trop ?) latéral. Loin de ce qu’on le voit faire d’ordinaire sur les pelouses anglaises… Remplacé par Ben Arfa (45ème, 7), qui a fait du Ben Arfa : des dribbles, de la provocation, des frappes et donc un but, loin d’être moche. Et il a même su passer le ballon au bon moment. Un bon match donc !

Hoarau (6) : Il reviendra, c’est sûr. Et pas uniquement parce que Laurent Blanc l’apprécie. Hoarau, c’est avant tout un profil que l’on n’avait pas chez les Bleus, et qui pourrait s’avérer utile à l’avenir : il redescend, dévie, écarte, protège, et surtout il peut défendre (même s’il est perfectible, comme en témoigne le second but des locaux)… Par contre, c’est un point de fixation, pas un vrai 9, ce qu’on a bien vu en seconde période. Remplacé par Benzema (61ème) qui a beaucoup remué, mais qui n’est pas fait pour jouer seul devant… A voir ce qu’il donne avec Hoarau !

Rémy (4) : Pas spécialement au top, on l’a beaucoup vu remuer, et se déplacer sur le côté droit laissé vide par Sissoko, où il a été intéressant par sa capacité à prendre la profondeur. Une tête (trop) cadrée est à mettre à son actif, sur un excellent centre de N’Zogbia. Pas sûr néanmoins qu’il soit prêt pour le top niveau… Remplacé par Ménez (45ème, 5), remuant, comme son compère Ben Arfa, le but et la lucidité en moins.

Alex.

Publicités

5 Responses to “Norvège – France : Les notes”


  1. 1 eddy août 12, 2010 à 1:07

    Absolument pas d’accord avec toi sur Mexes!
    Il fait des relances très propres, des interventions plus qu’intéressantes, rien à dire sur le placement, pas du tout en faute sur aucun des 2 buts norvégiens (le 1er étant la faute d’Hoarau, meme si d’habitude il fait du bon travail défensif au PSG; et le 2e but étant exclusivement la faute de Diarra qui nous sort une cagade digne de National, les 2 def centraux ne pouvant plus rien faire). Et enfin, convainquant en tant que capitaine.
    Bref, je l’ai trouvé bien meilleur que Ramy qui nouq a sorti des interventions vraiment pas très catholiques comme tu le dis si bien, notamment sur une double tête en retrait vers Ruffier qui m’a fait froid dans le dos.
    Bref, j’ai l’impression qu’on n’a pas vu le même match pour Mexes, à moins que tu ne l’ais pris en grippe….

    Ma note: 5,5 pour Mexes; 4,5 (voir 5) pour Rami

  2. 2 eddy août 12, 2010 à 1:09

    J’oubliais aussi sur le 1er but norvégien la belle faute de main de Ruffier, mais tu l’avais déjà constaté 😉

    • 3 Alex août 12, 2010 à 1:26

      Concernant Mexès, j’ai juste fait un constat sur le match d’hier soir, d’autant plus que j’apprécie ce joueur en temps normal (en club j’entends, parce que chez les Bleus on cherche toujours un bon match). Ses premières interventions sont ratées, il semble parti à la pèche aux moules (voir celle sur Riise à 40m des buts vers la 10ème minute). Sur les coups de pieds arrêtés défensif, sont placement est aléatoire. Sur le centre tir que Rami manque de marquer CSC, Mexès a oublié son marquage. Sur un autre centre tir en seconde mi-temps, Mexès s’arrête et deux joueurs partent dans son dos et manquent de peu de tacler le ballon au fond des filets. Sur le deuxième but, ni Mexès ni Rami ne sont au marquage, et aucun des deux n’est attentif, la preuve, Rami est toujours 1m derrière l’attaquant quand il dribble Ruffier. Dès qu’il y a eu un décalage côté droit et que Rami a dû couvrir Fanni, Mexès n’était pas en couverture directe. Quant aux relances de Mexès, franchement à part sur les passes latérales je n’ai rien vu : par exemple, son jeu long n’est jamais arrivé dans les pieds, soit parce qu’il était trop long (sur Fanni ou Hoarau) soit parce qu’il était à contre-temps (le long ballon dans le trou quand l’attaquant revient vers le ballon, vu sur Rémy et Hoarau). Bref, je suis juste déçu de sa performance, mais je ne dis pas non plus que Rami a été inversement excellent, je l’ai juste trouvé moins mauvais. Après, c’est pas très catholique ni très beau à voir jouer et ça frôle l’amateurisme sur certains gestes, mais il n’a finalement jamais eu à le payer (et encore Rami apporte offensivement sur les CPA). Tout ça pour dire, la défense, ce n’est pas ça, et la sérénité, elle n’est pas là. Mais Rome ne s’est pas construite en un jour…

  3. 4 Richard août 12, 2010 à 3:26

    Alex je suis d’accord avec toi sur tout, sur les résumés, apres les notes ‘est relatif, a peu de choses pres, les miennes seraient differentes des tiennes, mais sinon au niveau des prestations on a vu les memes choses, en particulier Mexes qui d’entrée je l’ai pas trouvé dans son match, il fait 2 fautes en 2mn puis chie une relance enfin voila, meme si aucun but n’est de la faute directe de la defense sur le 2nd, la faute technique de Diarra, met en lumiere le manque de vitesse de la defense centrale, mais le fautif est bien Lassana Diarra.

    • 5 Alex août 12, 2010 à 3:33

      De ce que je lis nous sommes effectivement bien d’accords! Après, comme vous le dites bien, les notes sont subjectives, et c’est bien l’intérêt de la chose 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à Prolongations et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 3 autres abonnés

Les derniers tweets

Prolongations, les archives


%d blogueurs aiment cette page :