Le mercato a (enfin) fini par démarrer

Transferts - Prolongations

A 4 jours de la clôture officielle du marché des transferts (31 août), petit point sur les opérations qui ont animé (enfin) le marché français durant ces deux dernières semaines. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a eu quelques changements importants…

 

Yoann Gourcuff à Lyon pour 22ME, c'est LE gros mouvement du mercato 2010 en France. (Photo AFP/Euronews)

Alors, ils font plus les malins ceux qui trouvaient que le mercato était mou du genou en Ligue 1 hein ? En 10 jours, tout s’est accéléré, d’une part parce que le 31 août approche, donc il ne fallait plus tarder, mais aussi parce que nombreuses étaient les équipes qui devaient se renforcer à la vue de leur début de saison. Chose la plus surprenante, rien n’a bougé du côté du Football Club d’Arles-Avignon, pourtant en pointe en matière de transferts cet été, puisque le club a enregistré 16 arrivées dont les dernières en date sont Basinas et Charisteas, champions d’Europe en 2004 désormais tombés aux oubliettes (euh pardon, à Arles-Avignon). Avec tous les buts inscrits par les Grecs à cette époque, nulle doute que Michel Estevan a trouvé la solution à ses problèmes offensifs…

Bref, Arles, ce n’est pas ce qui a fait bouger le marché pendant ces 10 derniers jours. L’OM par exemple, a été bien plus actif. 12ME pour Gignac. 15,5ME pour Rémy. Je fais le total pour ceux qui auraient la flemme : 27,5ME. On retranche les 8ME obtenus consécutivement à la vente de Mamadou Niang à Fenerbahçe (vous savez le club qui se fait éliminer de la Champion’s League et de l’Europa League en l’espace de 3 semaines), et on obtient 19,5ME. Pour faire simple, le club qui n’avait pas d’argent pour recruter a finalement réussi à trouver pratiquement 20ME pour renforcer son attaque. Et à défaut d’un grand attaquant international de classe mondiale, on a le droit à deux internationaux de classe française, d’où l’équation : Fabiano = Rémy + Gignac, j’en pose un et j’en retiens deux. Maintenant, si on se penche un peu dans les détails, le départ de Gignac devrait lui permettre de franchir enfin un palier, en quittant un TFC où il lui était devenu de plus en plus difficile de briller (du moins quand il n’était pas blessé). En revanche, le mystère reste entier du côté de Marseille : bonne ou mauvaise pioche ? APG est souvent blessé. APG n’a fait qu’une bonne saison sur le plan comptable. APG est un bourrin. Pas le profil du super joueur donc, mais son état d’esprit toujours irréprochable et son envie sur le terrain devraient jouer en sa faveur, d’autant plus qu’il devrait enfin évoluer au sein d’un effectif qui pourra le mettre régulièrement en bonne position devant le but.

Du côté de Rémy, le feuilleton est enfin fini, ça sera donc l’OM. Exit le grand Stoke City. Exit Tottenham. Exit, en gros, 80% des écuries de la Premier League, qui de toute façon sont intéressées par tout ce qui bouge sans jamais vraiment formuler d’offres… Le joueur était bien parti pour aller à Rennes, que nenni ! Il pouvait retourner à Lyon du fait de la fameuse clause qui permettait à l’OL d’avoir la priorité sur tout club à condition de formuler une offre d’un montant équivalent, il n’y retournera pas. Son avenir, c’est à Marseille qu’il se dessinera, même si tout aurait pu s’arrêter là après qu’on a découvert une malformation cardiaque chez l’ancien buteur des Aiglons âgé de 23 ans. Evidemment, comme tout le monde à chaque fois que ce genre de choses arrive, j’ai été circonspect à l’annonce de cette nouvelle : comment un joueur qui est en centre de formation depuis ses 13 ans, et donc encadré par du personnel soignant réputé compétent et adapté, peut-il arriver à 23 ans sans que l’on ait découvert avant quoi que ce soit ? Marseille est son 4ème club, quand même, il y a bien un médecin qui aurait dû (pu ?) s’en apercevoir… Heureusement, plus de peur que de mal, et il pourra, sans problème, poursuivre sa carrière professionnelle. Ouf.

Avec ses arrivées, et en attendant un possible départ de Ben Arfa (maintenant on insiste de plus en plus sur « possible » vu qu’à 4 jours de la fin du marché des transferts rien n’est encore fait), je trouve en revanche l’OM toujours dépourvu à gauche, alors que les joueurs offensifs droitiers seraient assez nombreux pour boucher l’entrée du Vieux Port. Le seul André Ayew ne devrait pas suffire à faire toute la saison, du coup, on peut éventuellement imaginer un repositionnement de Rémy ou Valbuena à gauche. Bizarrement, je trouve qu’au lieu d’attendre l’arrivée d’un 6, les dirigeants marseillais feraient mieux de se préoccuper de cette aile gauche avant tout…

Enfin, le marché a également bien bougé du côté de Bordeaux et de Lyon. En Gironde, où l’on criait à qui voulait l’entendre que Gourcuff ne partirait pas, on a réalisé la grosse opération du mercato, puisque le meneur de jeu du FCGB et des Bleus a quitté le navire bordelais contre la modique somme de 22ME, ce qui est cher. Voire très cher pour un joueur dont la côte a, à mon avis, sérieusement baissé depuis janvier 2009, et qui n’est plus la superstar qui faisait rêver toutes les adolescentes françaises et les supporters des Bleus en manque de Zizou. Mais bon, comme chaque année, il y a l’OL, la bonne poire du foot français, toujours prêt à payer (trop) cher pour des joueurs disons « incertains » : souvenez-vous les Gomis, Piquionne, Keita… Quand même, 22ME pour Gourcuff quand on voit les montants des transferts d’Özil ou de Khedira, on se demande… Et il y aura même un bonus à la revente qui pourrait porter le montant total à 26,5ME. Cher, très cher. Mais bon, le joueur veut partir, Lyon est prêt à surpayer, ça aide Bordeaux à renflouer les caisses, possiblement se renforcer, et surtout solder définitivement la période Blanc, avec le départ de son maitre à jouer : l’opération parfaite côté bordelais. Du côté de Lyon, c’est le deuxième international français à rejoindre le club (comme à l’OM) cet été après Jimmy Briand, ce qui devrait permettre au joueur de franchir un palier et au club de renforcer un milieu de terrain sans caractère et véritable meneur de jeu en dehors d’un Miralem Pjanic qui tarde vraiment à éclore… A condition bien sûr que Gourcuff retrouve son niveau d’il y a deux saisons. La réponse dès samedi face au club de papa Gourcuff, le FC Lorient.

Enfin, les derniers gros transferts sont encore du côté de Bordeaux (en attendant un éventuel départ de Bastos, de Ben Arfa ou de Benalouane, cherchez l’erreur), puisque le club girondin s’est séparé de Fernando Cavenaghi, arrivé au club en 2007 en provenance de Moscou. Le fantomatique argentin, qui venait de prolonger son contrat d’un an (oui oui) a immédiatement été prêté à Majorque (quelle progression de carrière) avec option d’achat. Titulaire deux fois en ce début de saison, Cavegoal n’avait pas vraiment convaincu et avait même terminé sur le banc lors de la dernière journée, dans la continuité de sa saison passée (3 buts). Si on considère que dans le même temps les girondins ont renforcé leur secteur offensif en faisant signer Modeste (20 buts en Ligue 2 la saison passée avec Angers) et Ben Khalfallah (7 buts en Ligue 1 avec Valenciennes), le FCGB a vraisemblablement fait une bonne opération sur le marché des transferts, mais il va désormais falloir faire prendre la mayonnaise (qui n’avait de toute façon pas encore pris) en intégrant dans un système de jeu établi deux joueurs aux profils totalement différents de celui de leur prédécesseurs (Cavenaghi/Modeste, Gourcuff/Ben Khalfallah). La reconstruction est enfin sur la bonne voie du côté de la Garonne…

Allez, cap sur la 4ème journée pour voir tout ce beau monde à l’œuvre.

Alex.

Publicités

0 Responses to “Le mercato a (enfin) fini par démarrer”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à Prolongations et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 3 autres abonnés

Les derniers tweets

Prolongations, les archives


%d blogueurs aiment cette page :